Kosovo – Le centre Streha

Réhabilitation pour toxicomanes

Objectifs

Offrir aux toxicomanes un foyer, leur donner un avenir et de l’espoir, les intégrer dans la société – libérés de la drogue – tels sont les objectifs du centre de réhabilitation Streha au Kosovo. PartnerAid soutient ce projet.

Le projet

La consommation de drogues est un problème majeur au Kosovo, un pays déchiré par la guerre et les conflits. Streha (qui veut dire «refuge»), qui est le seul centre de réhabilitation au Kosovo, est un centre thérapeutique qui, sous la forme d’une communauté de vie, vise une thérapie de longue durée de 12 mois.

L’un des domaines de travail est une petite ferme maraîchère qui garantit aux résidents un emploi du temps régulier et une activité utile. Les produits de la ferme sont d’abord utilisés pour couvrir les besoins propres du centre thérapeutique; le reste est vendu. Dès 2014, la construction d’une halle de production pour le traitement du carton constitue un autre pôle d’emploi pour les résidents.

Les résidents

En 2007, les premiers résidents participant à une thérapie se sont installés au centre Streha. Ils sont issus de familles aux relations brisées et aux situations souvent complexes. La toxicomanie régit leur vie quotidienne. Leur vie est marquée par le chômage, les dettes et les blessures psychiques.

C’est surtout la phase de sevrage, au début de la thérapie, qui est  difficile et dure. En collaboration avec des thérapeutes suisses expérimentés dans le domaine du sevrage, la direction du centre essaie actuellement de trouver de nouvelles voies pour cette phase initiale difficile.

Le projet Streha est porté par les autorités locales, mais ne reçoit aucune subvention gouvernementale. Les résidents sont reconnaissants pour la chance qui leur est offerte et  pour les perspectives qui leur sont ouvertes par Streha.

 

Un  film YouTube sur ce projet en albanais: